- Page 3

  • Un meilleur départ pour le TEF

    253318_236586143040889_7042506_n.jpgLes Kainoises ont débuté en force: 7-4, 17-10 (8e) et 21-14 au quart-temps.

  • Basket: Henri-Chapelle arrête en Régionale 1 au terme de cette saison

    Henri-Chapelle ne prendra pas le départ de la prochaine saison en Régionale 1. C’est la décision que le comité du club capellois a prise hier soir au terme d’une longue réunion. Une décision motivée par le départ de cinq joueurs et les réticences des joueurs qui avaient marqué leur accord pour venir. Ceux-ci préférant ne pas s’engager dans une situation difficile.

    
Henri-Chapelle va finir la saison en R1 avant de se retirer du basket en régionales.

    LA MEUSE, SUDPRESSE

  • Les régionales

    253318_236586143040889_7042506_n.jpglundi 2.pdf

  • Déjà 6 ans...

    w (268).JPG

    Petite pensée pour notre ami Guy Carlier, qui a rejoint les étoiles le 25 janvier 2010. Déjà 6 ans mais jamais un passage par la salle de Templeuve sans une pensée pour lui. Signe du destin sans doute, je n'avais jamais pris une photo aussi forte avant celle-là. Désormais, Guy veille sur l'Essor comme sur sa famille, à qui nous adressons d'ailleurs notre profonde sympathie.

  • Le Feminin bien parti pour la première place? C'était dimanche dans La Province

    Régionale 2A dames

    Quelle défense du Féminin !

    Péronnes 37
    Féminin Quaregnon 58
    Scores : 9-19, 11-32 et 21-48
    Féminin : Pierzchala 19, Frassanito 6, Mortier 2, Peeters 4, Frédéric 6, Renard 2, Legrand 7, Cuvelier 11, Anzalone 1.

    Les filles de Jean-François Anderlin ont livré une prestation défensive incroyable durant les trente premières minutes. « Chapeau aux filles qui acceptent de travailler dur cette défense lors des entraînements et d’appliquer une défense de tous les instants en match », déclarait le mentor. « Le début de match a été assez nerveux de notre côté et il a fallu l’un ou l’autre panier facile pour que nous entrions réellement dans notre match. Au quart-temps, nous étions même parvenus à prendre une petite avance (9-19). » On sentait les Boraines capables de neutraliser totalement la meilleure attaque du championnat. « Sans une perte de balle juste avant le repos qui a offert un lay-up aux Binchoises, nous n’aurions strictement rien encaissé durant tout le deuxième quart-temps (2-13) ! Au repos, j’ai demandé aux filles de défendre encore de la même façon durant tout le troisième quart afin d’étouffer un peu plus nos adversaires. Celles-ci n’ont pas trouvé beaucoup plus de solutions et à la demi-heure, la messe était dite avec 27 points d’écart entre les deux formations. Nous nous sommes logiquement relâchés durant la dernière période mais nous pouvions savourer ».
    Même si la première place ne mène pas au titre en régionale, contrairement aux provinciales, celle-ci se rapproche. « Nous avons en tout cas distancé sérieusement Péronnes alors que nous n’avons plus que Namur et Profondeville comme sérieux clients. Nous comptons désormais trois longueurs d’avance sur les Binchoises avec en plus un average positif. Terminer à la première place le championnat régulier ne permet certes pas de remporter les lauriers, mais au moins nous avons l’avantage d’affronter la quatrième équipe classée. Selon moi, cela pourrait nous éviter d’affronter Namur en demi-finale, ce qui serait déjà un sérieux avantage. Mais les play-offs constituent un nouveau championnat où tout est possible… ».

     

     

  • PARU DIMANCHE

    Les autres matches

    Régionale 2A messieurs

    BBC Brainois – BBC Tournai 70-80
    Le choc psychologique a eu lieu au BBC, qui a remporté trois points qui compteront au décompte final. « Les gars ont joué avec un cœur gros comme ça », mimait le nouveau coach Bernard Vanschamelout. « Leur première mi-temps a été exceptionnelle et nous sommes rentrés au vestiaire avec vingt points d’avance. Défensivement, nous récupérions les ballons dont nous n’avions pas pu tirer profit devant. » Evidemment, les gars de Guillaume Barbieux se sont rebellés après la pause. « Nous avons eu énormément de difficultés à entrer dans ce troisième quart-temps mais là aussi, notre défense a compensé nos approximations offensives. Les gars se sont un peu emballés et j’ai dû calmer le jeu afin de gérer la vingtaine de points d’avance que nous avions reprise. »

    Provinciale 1 messieurs

    Courcelles – UBCF Quaregnon 69-74 (21-17, 35-36 et 48-50)
    UBCF : Van Herck 3, Potiez 2, Dufrasnes 5, Fievet, Gilson 12, Renoitre A. 2, Renoitre R. 2, Mambourg 5, Fauvaux 28, Hendrickx 10, Michez 5.
    Victoire très importante des « Pirates » malgré plusieurs passages à vide. « C’est le passage en zone local dans le deuxième quart qui nous a perturbés », commentait le coach Frédéric Querson. « Nous nous sommes littéralement laissé endormir par le jeu adverse. « Heureusement, nous avons la réaction attendue pour repasser en tête juste avant le repos. Nous pensions avoir loupé le coche en laissant les Carolos prendre six points d’avance au début du 4ème quart-temps mais nous avons eu de nouveau une belle réaction d’orgueil pour signer un « 8-0 ». Troisième passage à vide et 3 points de retard à nouveau à 80 secondes du terme mais cette fois, c’est Florian Gilson qui a sorti le grand jeu en plantant deux paniers à trois points coup sur coup. Du coup, c’est nous qui menions de 3 unités au moment des fautes dites nécessaires et nos mains n’ont pas tremblé dans l’exercice des lancers-francs ».

    Essor Templeuve – JS Soignies 78-57 (22-9, 40-18 et 60-30)
    Les Templeuvois ont immédiatement montré que chaque panier serait difficile à inscrire pour les Sonégiens : « J’ai vu la défense que j’attendais », sourit le coach Ludo Peeters. « En encaissant 18 points en première mi-temps, nous ne pouvions pas perdre ». L’Essor relance son championnat en revenant à une longueur des Sonégiens et deux de Montagnard et Stambruges ».

    RCB Erquelinnes – ASTE Kain 66-84 (20-18, 32-35 et 47-63)
    ASTEK : Delattre 8, Vandenbergh 13, Lassalle 21, Bossu 19, Bonningue 16, Tillieux 2, Bachelard, Waroquier 4.
    Très belle opération au classement pour les Kainois qui ont fait le break par rapport aux Erquelinnois. « Nous avons surtout fait la différence dans le troisième quart-temps en resserrant encore notre défense et en trouvant un collectif devant », commentait le coach Lionel Courier. « Spiridon et Bocquet manquaient à l’appel pour raisons professionnelles ».

    Provinciale 2B

    JS Maffle B – Wasmuël 87-67 (21-16, 33-28 et 67-44)
    JS : Daxhelet 0+0+0+10, Evrard 11+4+6+4, Blanchart 6+0+13+0, Coessens 0+6+0+2, Rorive 0+0+0+2, Dobchies 2+0+6+0, Andries 0+2+2+0, Vlasschaert, Chevalier 0+0+5+0, Depinoy 0+0+2+2, Lahouste 2+0+0+0.
    Wasmuël : Cornez 2+4+0+1, Coquelet 5+0+0+8, Damone 3+2+4+7, Mention 1+1+5+2, Liénard 0+2+2+5, Tapis N. 5+3+5+0.
    Les Wasmuëllois ne s’étaient déplacés qu’à six maisils n’ont réellement craqué que dans le troisième quart-temps (34-16).

    JS Dottignies – Lessines 84-74 (26-20, 44-37 et 64-53)
    JS : Van Robays 6+2+5+0, Delgrange 7+3+3+2, Verhelle 5+3+0+0, Delannoy 4+6+4+3, Josson 0+2+4+8, Dhulst 2+0+0+0, Devriendt 0+0+0+2, Ramon 2+0+2+3, Motte 0+0+2+0, Henry T., Henry A. 0+2+0+2.
    Emilien Dhulst n’a pas terminé la partie puisqu’un coup involontaire lui avait ouvert la lèvre.

    Elouges – Saint-Ghislain 84-56

    BC Boussu – ASTE Kain B 65-67

    BC Mons – Frameries

    Provinciale 3B

    Ellignies – Ecaussinnes 67-73

    Celles – Péronnes 58-48

    Provinciale 1 dames

    Spirou – Tournai 20-0 fft
    Bernard Vanschamelout n’était parvenu à réunir que quatre joueuses : Falone Bekaert (blessée), Charlotte Walnier (enceinte) et Caroline Musy (qui a quitté le groupe) sont indisponibles pour tout le reste de la saison. Réduites à cinq, les Valloises ont en plus enregistré le forfait de Cyrielle Wallet (pneumonie).

     

     

  • PARU CE DIMANCHE

    Provinciale 1

    Malgré la blessure de Matthys

    JS Maffle 80
    BCJ Ressaix 60
    Scores : 30-9, 45-29 et 62-45

    JS : Meunier 2+3+1+5, Matthys 7+5+0+0, Andries, Serneels, Malice 7+1+9+4, Laloy 5+0+2+2, Evrard, Vanbokestal 0+0+2+0, Hollaert 2+2+0+2, Quensier 1+2+0+0, Boudry 6+0+0+2, Vandrongenbroeck 0+0+3+3.

    Même si la rencontre était d’une importance considérable pour les Athois dans la course au titre, c’est davantage la blessure dont a été victime Julien Matthys qui aura marqué les esprits ce samedi soir. Sur un contact a priori anodin, le meneur mafflois est tombé au sol, hurlant que son épaule était déplacée. « Il s’agit hélas de l’épaule qui lui avait valu une opération et une année complète sans jouer », soupirait son papa Patrice Matthys, manager du club. La rencontre a été interrompue une demi-heure, le temps que les secours arrivent et que le joueur soit évacué sous les applaudissements des différents acteurs et du nombreux public.
    Avant cela, les « Eléphants » avaient livré un début de match d’enfer, emmenés précisément par leur excellent meneur : 5-0 et 10-4 (4e). Le coach binchois, Popol Van Opstal, a alors commis l’erreur de griller trop vite son premier temps mort : 17-4 ! Les innombrables mauvaises passes visiteuses offraient les contres aux rapides Mafflois : 28-8 (9e) et 35-12 (12e). Un manque de lucidité des joueurs locaux relançait le BCJ : 38-24 au moment de l’interruption de la partie à moins de deux minutes du repos. Les Rouges se sont encore rapprochés à 55-31 juste après la pause mais très vite, Julien Malice a repris les choses en mains : 58-37. L’ancien Templeuvois était au four et au moulin. Les Binchois sont encore revenus à 58-45 (28e) et c’est cette fois le jeune Vangrootenbroeck qui a redonné ne avance confortable à la JS : 67-45 à l’entame du dernier quart. La messe était dite.
    « Les gars ont parfaitement réagi suite à la blessure de Julien Matthys, qui tenait particulièrement à remporter cette rencontre », explique le coach Mévis. « Ils ont fait ce que j’attendais, c’est-à-dire se serrer les coudes et ne pas baisser les bras malgré la tuile qui venait de nous arriver. Grâce à cette attitude de vainqueurs, nous avons définitivement éliminé l’équipe de Ressaix de la course au titre. »

     

  • La semaine "portes ouvertes"

    sudpresse_sudinfo-be.jpgTrop d'amateurs de basket s'étonnent encore que l'on donne l'intégralité des résultats de nos régionaux (Mons-Tournai-Mouscron) ainsi que plusieurs compte-rendus DES NOTRE EDITION DU DIMANCHE.

    Trop d'amateurs de basket s'étonnent encore que l'on donne les compte-rendus complets de nos R2 messieurs et dames, P1 messieurs et dames, P2 messieurs et P3 messieurs DES NOTRE EDITION DU LUNDI.

    Trop d'amateurs de basket s'étonnent encore que l'on revienne sur les matches du week-end en provinciales LE MARDI en pointant quelques faits marquants du week-end, en donnant le classement des meilleurs marqueurs de P1, P2 et P3 messieurs ainsi que de P1 dames et en donnant le "cinq de base" des coaches de chacune des divisions.

    Afin de mettre les choses au point, nous vous proposons la semaine "portes ouvertes" où nous publierons sur ce blog les articles parus dans nos éditions quelques heures auparavant. Profitez-en!