- Page 2

  • R1: Réaction déterminante en fin de 1ère mi-temps

    CEBA ENGHIEN .................90

    B.C. BLATON ...................72

    Q.T. : 16-18, 31-24, 15-13, 28-17

    Enghien : Diamah 8, Riobell 11, Van Meerbeeck 6, Timmermans 12, Vanderkelen 8, Duval

    17, Vandervelden 8, Moloko 6, Dooms 10, Kalambayi 4.

    De choix, les Enghiennois n’en avaient aucun, ils se devaient de l’emporter, peu importe la

    manière. Et il faut croire que la semaine « hard » n’a pas fait effet dans les premières mi-

    nutes. « Nous n’étions absolument pas concentrés puisque nous perdons énormément de bal-

    lons. Si Blaton n’est pas plus en shoot que nous, ce ne fut qu’éphémère et une fis que ça a renté, je n’avais d’autre solution que de prendre temps mort et pousser une gueulante. Leur attitude n’était pas la bonne et cela manquait d’envie. Là, nous revenons bien à -2 à la 10e, immédiatement gâché par une reprise de 2e quart catstrophique. Nous allons faire n’importe quoi jusqu’à 1 min30 de la fin de la mi-temps. Là, nous passons en zone-press, nous volons quatre ballons de suite et nous finissons par un trois points au buzzer, pratiquement à mi-terrain. Cela nous permet de rentrer avec +5 alors que nous aurions pu être à -5 », reconnaît Fred Dereppe. Ses joueurs vont bien gérer la suite des événements, maintenant l’écart jusqu’en milieu de quatrième quart. « Ils ont craqué d’une pièce pour un résultat qui ne reflète en rien le match. Si nous n’avions pas eu cette réaction, cela aurait pu nous coûter cher. »

     

  • Régionale 1: Trop de déchets dans les shoots

    VAIL. JUPILLE A ............89

    BC CARNIÈRES  .............84

    Q.T. : 25-20, 19-21, 29-21, 16-24

    Carnières : Jouniaux 11, Bearzotti 7, Tshiteya 4, Ledoux 21, D’Haeyer 9, G. Vanesse 26, Di Nella 5, M. Blariaux 9, Cauchy 1.

    Ce déplacement en terre liégeoise s’annonçait pour le moins compliqué pour des Carniérois privés de Carlier (baptême). Car si Jupille ne possède que cinq victoires au compteur, quatre l’ont été dans sa petite salle et de manière consécutive (le dernier revers remontant au 13 octobre contre Gembloux). L’Essor Charleroi et Enghien y sont venus, d’ailleurs, s’y casser les dents. « Nous avons été devant durant les cinq premières minutes puisque lorsque Jupille a pris les commandes, nous ne sommes plus jamais parvenus à repasser », commente Angelo

    Di Nella qui, scouting en main, reconnaît qu’au-delà des 84 points marqués, le pourcentage fut mauvais. « 20/45 à 2 points et 6/21 à distance, avec de tels chiffres, on ne peut pas l’emporter. » Le problème, c’est que cette défaite, la troisième de suite pour les Carniérois, tombe à un moment où derrière, les équipes commencent à gagner.

    Certes, de danger, on n’en parle pas encore mais ils seront bons d’aller récolter l’un ou l’autre succès dans les plus brefs délais, histoire de se rassurer et d’assurer le coup rapidement

    pour finir la saison sereinement. Car, à l’exception de Blaton, pratiquement condamné, les cinq équipes justes au-dessus l’ont emporté, de quoi resserrer encore un peu plus les positions. Entre Carnières et Quaregnon, avant-dernier, il n’y a « que » cinq victoires de différence.

    Les venues de Gembloux et Aywaille (qui seront entrecoupées du break de la coupe AWBB) pourraient s’avérer être un tournant.

     

  • Régionale 2: Van Heessen était au-dessus de la mêlée

    JS SOIGNIES 99

    BBC BRAINOIS 85

    Q.T. : 23-15, 18-23, 30-23, 28-24

    Soignies : Poliart 5, Deluca 6, Bertrand 2, Leplae 18, Derycke 9, Frédéric Poliart 15, La Paglia, Van Heessen 35, Florent Poliart 9.

    BBC Brainois : Bourleau 0, Nys 8, Letroye 23, Vanderose 5, Renier 14, Gobillard 9, Vecchiato 3, Quiniet 8, Dejardin 2, Trullemans 11, Gilon 2

    Quel discours a bien pu tenirDidier Martin à ses joueurs avant le derby ? Car, c’est une

    autre équipe, enfin conforme à ce qu’on était en droit d’attendre qui a évolué samedi soir

    à la Tour Lette. Pour remporter un match que la JS ne pouvait pas perdre.

    « J’ai demandé à mes joueurs de se lâcher et de faire preuve de concentration. C’est

    exactement ce qui s’est passé tout au long des quarante minutes », a expliqué le coach de la JS. Ce match était crucial pour les « Carriers » qui ont su s’appuyer sur un Julien Van Heessen (35 points) exceptionnel dans la raquette. « J’ai tout essayé pour annihiler les velléités offensives du pivot sonégien et cela n’a pas fonctionné. Ils s’y sont pourtant

    mis à trois pour essayer de faire quelque chose, mais ni Vanderose, ni Gilon, ni Gobillard ne

    sont parvenus à l’empêcher d’enfiler les paniers », a précisé Philippe Letroye.

    Après 41-38 à la pause, les locaux ont continué à évoluer en confiance. D’autant que les Po-

    liart, Derycke et Leplae apportaient le coup de main nécessaire pour assurer un petit matelas de dix unités à la demi-heure : 71-61.

    Dépité le coach brainois ne pouvait que constater les dégâts. « Ce qui ne m’a pas plu du tout,

    c’est non seulement le peu de motivation de ma troupe, mais également l’attitude d’un des

    deux arbitres (Monsieur Zaïd pour ne pas le citer) qui n’y a pas été avec le dos de la cuiller avec 30 fautes sifflées contre nous pour seulement 16 à l’adversaire. »

    Après ce succès, la JS Soignies (5victoires) devance maintenant le Fresh Air et compte deux victoires de plus que Ganshoren et Stavelot. Derrière, ce sera difficile pour Chantemelle, toujours scotché à un succès.

    Christian Laurent, dans La Gazette du Centre.

     

  • Tout ceci était déjà dans nos éditions dominicales

    Régionale 1

    Blaton fera l’ascenseur

    CEBA Enghien 90

    BC Blaton 72

    Scores : 16-18, 47-42 et 62-55

    BCB : Moors 3, Petit 9, Laloy 15, Besso 2, Normand 7, Remisz 22, Stambruges 1, Boudry 7, Dupont 6.

    Les « Iguanodons » étaient privés de Julien Huybreck, blessé au genou. « Nous avons de nouveau livré une très bonne première mi-temps », explique Frédéric Querson. « Deux actions litigieuses et un panier à trois points « on the buzzer » du milieu du terrain ont permis aux Enghiennois de prendre un peu l’avance juste avant le repos (47-42). Le coup était franchement jouable car pour le même prix, c’est nous qui menions à la pause ».

    Pour une fois, les Blatoniens ne se sont pas effondrés dans le 3e quart temps. « Au contraire, nous étions toujours aussi bien dans le match », poursuit le coach. « Même si nous commencions progressivement à baisser de régime, le CEBA ne parvenait pas à se détacher et il ne nous manquait que trois paniers pour que nous repassions devant à la demi-heure. »

    Et dans le dernier quart, le BCB s’est totalement effondré. « Nous avons de nouveau craqué physiquement face à des joueurs nettement plus costauds. Rien ne pouvait plus les arrêter. »

    Pour la première fois, Fred Querson semblait résigné. « Le passage de la D2 à 14 équipes (au lieu de 16) est officiel depuis ce samedi. Il y aura donc plus de descendants que prévu de la D2 vers la D3 et de la D3 vers les régionales. Et quand on sait que 3 équipes sur les 4 dernières de N3 sont wallonnes et devront sans doute trouver une place dans notre série, on ne peut être que pessimiste. Nous ferons vraisemblablement l’ascenseur. J’ignore personnellement de quoi mon avenir sera fait mais j’espère que l’équipe n’explosera pas comme c’est souvent le cas lorsqu’on descend. ».

     Régionale 2 messieurs

    JS Baulet 65

    Essor Templeuve 81

    Scores : 16-25, 32-39 et 52-56

    Essor : Ashman 5+0+2+8, Dubois 0+2+0+0, Renard 0+2+4+2, Van Robays 6+0+3+5, Courier 2+0+2+0, Payen 4+4+2+4, Revereau 0+2+0+0, Malice 6+4+3+4, Soupez 2+0+1+2.

    Chez les détenteurs de la lanterne rouge, les Templeuvois se sont fait peur dans le 3e quart temps mais un passage en zone s’est avéré judicieux. « C’était au départ pour compenser des problèmes de fautes mais cette défense nous a permis de décoller grâce à plusieurs joueurs en forme offensivement », explique Sébastien Lamborelle. Malice (4), Ashman (3) et Van Robays (2) étaient d’une précision exceptionnelle à trois points. Avec ce « 2 sur 2 », l’Essor est franchement en train de se sauver.

     

    Tremplin Mouscron – Awans 76-86 (30-24, 44-39 et 54-59)

    Tremplin : Vandecasteele, Verhelle D. 9, Doutreligne 5, De Mullier 15, Lessenne, Leveugle 1, Derijcke 16, Coppenolle 13, Delannoy 17.

    Les Mouscronnois ont perdu avec les honneurs face à une très belle équipe, sans B. Verhelle et S. Delgrange.

    Régionale 2 dames

    Péronnes – Tremplin Mouscron 62-56 (12-10, 34-18 et 47-40)

    Tremplin : Ben 8, Billet E. 5, Wallaeys 1, Billet J. 1, Deglé 4, Viaene 15, Vanackere 3, De Pauw, Malice 6.

    Grosse déception pour Alex De Witte. « Nous avons vécu un cauchemar en première mi-temps. Aucun ballon ne rentrait tandis que les pertes de balle étaient nombreuses. Menés de 16 points, nous sommes revenus à un seul (52-51) à 2 minutes du terme mais les Binchoises n’ont pas tremblé aux lancers-francs.

    Provinciale 1 messieurs

    Stambruges reste cinquième

    JS Stambruges 97

    JS Luttre 85

    Scores : 32-30, 55-48 et 78-74

    JS : Legrand 0+6+0+4, Langhendries, Peeters, Adam 5+1+2+2, Maes 6+3+2+0, Besserer 2+4+2+0, Vinois 5+0+2+0, Hanicq 0+6+5+0, Copée 2+0+2+0, Trovato 0+3+5+2, Glorieux 8+0+3+11, Sperlich 4+0+0+0.

    Les « Campenaires » ont signé un nouveau succès qui leur permet de rester à une longueur de la 4e place avec toujours un match joué en moins. Hélas pour eux, Pont-de-Loup s’est imposé face à Péruwelz et conserve donc sa place dans le top 4.

     « De toute façon, notre objectif était le maintien et nous prenons ce qui vient », commente Jean-Marc Glineur, qui avait repris sa casquette de coach à Sébastien Dieu, parti au ski. « Nous avons un peu joué au yoyo avec nos invités en menant tantôt de 10, tantôt de 2 points. Mais même si la manière aurait pu être meilleure, chaque victoire se savoure à Stambruges. Mention spéciale pour Jean-François Maes, à qui j’avais fait un petit appel du coude cette semaine à l’entraînement et qui a répondu à mes attentes. Les autres années, nous perdons tout en janvier vu les absences des universitaires. Cette saison, on passe au-dessus de ce handicap ».

    Elouges – Montagnard 77-65 (17-12, 31-24 et 43-49)

    Elouges : Mirabelle 20, Falcinelli 9, Deffet 8, Platteau 15, Traore 13, Belkheir 10, Buadès 2.

    Premier match de Guillaume Lecocq au coaching et premier succès élougeois. « Cela remet de l’eau à notre moulin », commentait le coach. « Notre défense de la première mi-temps (24 points encaissés) nous a bien aidés, tout commes les trois fautes techniques que se sont ramassés nos invités en toute fin de match ».

    Morlanwelz – Flénu L’9 71-64 (15-14, 31-30 et 55-44)

    L’9 : Cornu, Laurent 5, Normain 2, Donniacuo, Tabu 21, Parfondry 17, Mathieu 11, Giancaterino 8.

    Déjà privé de Sam Mochniej (absent) et de Kévin Rousseau (entorse au travail), André Barbieux a encore perdu Davy Tabu à deux minutes du terme (dos). « Malgré tout cela, nous avons pu revenir sur les leaders du championnat dans le dernier quart ».

    Pont-de-Loup – Péruwelz 68-47

    Provinciale 2 B

    Lessines – Saint-Ghislain 61-71

    JS Maffle – Essor Templeuve 72-61

    Provinciale 3B

    Ellignies – Saint-Ghislain B 72-87

    Les « Oursons » se sont imposés avec 8 cadets et 2 juniors.

    Union Boraine – L’9 Flénu B 44-49

    Geoffrey Glorieux a décidé de jeter l’éponge après le match. « L’ambiance était exécrable depuis belle lurette et le « 0-19 » encaissé en fin de partie a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase ».

    JS Dottignies – JS Cuesmes 120-67

    Provinciale 1 dames

    BC Maurage – BC Mons 61-34

     

     

     

     

  • Voici les résultats de ce soir

    R1

    CEBA Enghien - BC Blaton 90-72 (16-18, 47-42 et 62-55)

    R2 messieurs

    Tremplin Mouscron – Awans 76-86 (30-24, 44-39 et 54-59)

    JS Baulet - Essor Templeuve 65-81 (16-25, 32-39 et 52-56)

    Régionale 2 dames

    Baulet - Docherie 77-65

    Péronnes – Tremplin Mouscron 62-56 (12-10, 34-18 et 47-40)

    Provinciale 1 messieurs

    JS Stambruges - JS Luttre 97-85 (32-30, 55-48 et 78-74)

    Elouges – Montagnard 77-65 (17-12, 31-24 et 43-49)

    Morlanwelz – Flénu L’9 71-64 (15-14, 31-30 et 55-44)

    Pont-de-Loup – Péruwelz 88-67(score à confirmer)

    Provinciale 2 B

    Lessines – Saint-Ghislain 61-71

    JS Maffle – Essor Templeuve 72-61

    Provinciale 3B

    Ellignies – Saint-Ghislain B 72-87

    Union Boraine – L’9 Flénu B 44-49

    JS Dottignies – JS Cuesmes 120-67

    Provinciale 1 dames

    BC Maurage – BC Mons 61-34

     

     

  • C'était dans nos éditions dimanche

     

    Provinciale 1 messieurs

    Show offensif de la JS

    JS Stambruges 108

    Ressaix 80

    Scores : 22-22, 52-40 et 75-65

    JS : Legrand 2+3+0+5, Hendrickx 0+0+0+3, Adam 0+0+0+7, Maes 2+0+0+0, Hanicq 0+11+8+3, Vinois 2+0+0+0, Trovato 3+2+6+3, Besserer 0+9+2+2, Glorieux 3+2+3+8, Copée 0+2+2+0, Sperlich 10+0+4+2.

    Les « Campenaires » sont virtuellement qualifiés pour les play-offs ! Sixièmes, ils recevaient les quatrièmes classés. Même si tout n’a pas été parfait, ils ont dominé le match du début à la fin, prouvant qu’ils avaient le niveau pour prolonger leur saison d’une ou deux semaines en mai. « Nous avions éprouvé quelques difficultés pour nous détacher en première mi-temps après avoir mené deux fois de six points », commentait Jean-Marc Glineur, assistant-coach. « Nous nous sommes enflammés une première fois pour atteindre les 12 unités d’avance à la pause ».

    Face à la défense de zone visiteuse, la JS a signé un « 4 sur 4 » à 3 points en 2 minutes pour reprendre : 65-45 à la 22e. Malgré cela, le coach binchois s’obstinait à poursuivre avec ce type de défense, ce qui ne lui a finalement pas mal réussi dans les minutes suivantes : 70-61 à la 29e. Les « Campenaires » retombaient dans leurs travers défensifs. La 5e faute de Maes n’a pas arrangé les affaires de Sébastien Dieu et Ressaix s’est encore rapproché à 75-68 à la 31e.

    « Marco (Jean-Marc Glineur, NDLR) m’a alors suggéré de remettre au jeu nos meilleurs marqueurs et je n’ai pas attendu », explique le coach Dieu. « Très rapidement, nous nous sommes remis à alimenter le marquoir et nous avons pu filer vers ce très large succès ».

    C’est un « 20-2 » que les Stambrugeois ont signé (95-70) avant de finir en roue libre (105-75).

    « Au repos, j’avais demandé aux joueurs de soigner la défense en deuxième mi-temps et donc d’oublier nos ardeurs offensives en marquant moins que les 52 unités des 20 premières minutes », sourit le Sébastien Dieu. « Résultat : 56 point marqués et 108 au total ! ».


    Provinciale 1 dames

    Delattre succède à Lheureux à l’UFQ

    Union Féminin 67

    BC Mons 63

    Scores : 20-12, 42-28 et 54-50

    Union : Ashman 5+1+0+2, Hullin, Bellistri 4+2+3+1, Lheureux 4+4+7+0, Gris 5+8+0+9, Anzalone 2+7+0+0, Nemeghaire 0+0+2+0, Mathieu 0++0+0+1.

    BCM : Bongiorno, André 0+0+2+0, Jaugnau, Dutreme 0+2+0+0, Therer 3+0+1+0, Frere 1+0+4+0, Giuaco 0+10+9+4, Leclercq 8+2+9+9.

     

    C’est l’histoire de deux équipes qui ont perdu leur coach. Il y a trois mois déjà que Marie-Laure Lheureux avait succédé à Loïc Carles à la tête du Féminin. Hier soir, c’était sa dernière prestation. « J’ai un problème aux cordes vocales et je ne peux plus exercer mes deux passions : le coaching et le chant. Je dois prendre du repos pour éviter des complications. »

    C’est Fabian Delattre, limogé à Elouges (P1 messieurs) avant Noël qui prendra en charge l’UFQ, ce qui constituera sa première expérience chez les dames.

    Côté montois, Axel Huybreck a présenté sa démission en fin de semaine dernière. C’est Lionel Dieu qui assurait l’interim hier soir. « Je coache déjà les cadettes ainsi que des petits à Mons-Hainaut », explique le mentor. « Je joue aussi à la JS Cuesmes, en P3, où je retrouve peu à peu mes sensations après quelques graves blessures. Le comité cherchait un coach intérimaire possédant la licence pour officier en seniors et j’étais le seul disponible. J’ai donc laissé mes cadettes partir sans moi à Mouscron pour dépanner ».

    En attendant que le nouveau coach soit officialisé, les Montoises ont livré une prestation courageuse. « Je ne m’attendais pas à perdre de 4 points seulement dans la Cité des Renards », poursuit le coach ad-interim. « Surtout après avoir été menés de 14 points au repos. »

    Les Boraines ont alors encaissé un « 0-12 ». « C’est toujours comme cela lorsqu’on mène contre une équipe luttant pour le maintien », déplorait Marie-Laure Lheureux. « On se laisse totalement endormir ».

    Le BCM est revenu à 42-40 (25e)  avant que les Quaregnonnaises se réveillent par Manon Lheureux (54-45, 29e) avant de s’endormir à nouveau aux alentours de la demi-heure : 54-54. Cette fois, c’est Gris qui a relancé les siennes mais sous l’impulsion de Giuaco et Leclercq, les Montoises sont encore revenues à 65-63 à une minute du terme avant d’échouer.

    « J’aurais aimé une meilleure prestation pour mon dernier match », déplorait la coach locale. « Mais laisse à Fabian Delattre une équipe presque mathématiquement assurée de son maintien ».

     

    Régionale 1 messieurs

    BC Blaton - Comblain 56-79 (16-18, 33-35 et 38-64)

    BCB : Normand 9, Boudry, Laloy 9, Remisz 13, Strebelle 4, Dupont 8, Besso, Huybreck 4, Moors 2, Petit 7.

    Les spectateurs du Préau n’en croyaient pas leurs yeux au moment où leurs protégés ont rejoint les vestiaires pour souffler. « Nous n’étions menés que de deux unités et franchement, nous étions bien dans le match », commente le coach Querson. « On sentait franchement qu’un exploit était possible contre les co-leaders du classement et sérieux candidats à la montée en N3. »

    Hélas, tout s’est à nouveau effondré après la pause. « Nous avons pris un « 8-0 » et après 5 minutes, j’avais déjà grillé deux temps-morts. Le ressort s’était cassé et une fois de plus, il n’y avait pas la moindre solution. Au total, c’est un « 5-29 » que nous avons encaissé dans le 2e quart ».

     

    Régionale 2 messieurs

    Templeuve – Genappe 67-65 (19-22, 35-34 et 48-49)

    Essor : Ashman 3+0+0+2, Renard, Van Robays 6+2+3+0, Courier 0+5+0+0, Payen 4+3+3+4, Hochepied 2+4+0+7, Revereau 1+2+4+2, Malice 3+0+3+4, Soupez.

    Superbe exploit des Templeuvois, pourtant privés de Dubois (ski), Leulier (blessé) et Hamoir (examens). Heureusement, Yann Revereau avait retrouvé le chemin de Sata. Après un interminable chassé-croisé, les Templeuvois étaient parvenus à prendre 6 points d’avance avant deux « marchers » locaux.

     

    Régionale 2 dames

    Tremplin – Verviers-Pepinster 64-51 (17-13, 42-27 et 54-41)

    Tremplin : Ben 7, Billet 11, Wallaeys 2, Billet 8, Deglé 2, Viaene 16, Vanackere 6, Cardon 2, Depauw, Herpoel 2, Malice 3.

    Les Mouscronnoises retrouvaient Hélène Cardon après pas loin de deux années d’absence des parquets. Malgré ce retour, combiné à l’arrêt de Perrine Verzele (enceinte), elles n’ont pas livré leur meilleur match de la saison face à la modeste lanterne rouge. « On ne retiendra que les 3 points et les secteurs de jeu à retravailler cette semaine à l’entraînement », commentait le coach Alex De Witte.

     

    Provinciale 2B

    Essor Templeuve – BC Boussu 83-69

    Quatorze points séparaient déjà les deux équipes au repos. « L’Essor était un cran au-dessus de nous et cette défaite est logique », commentait le coach Vincent Jeuniaux. « Nous n’avons jamais vraiment craqué et Templeuve a bien géré ».

    Saint-Ghislain – BC Fraternité 71-83

     

    Provinciale 3B

    JS Dottignies – ASTE Kain B 83-61

    Petit match des Dottigniens, qui ne menaient que de six points au repos et qui doivent leur salut à un effondrement total des Tournaisiens à la reprise.

     

    Provinciale 1 dames

    Estaimpuis – JS Baulet 54-41

    Le résultat du match était anecdotique. « Notre joueuse, Fiona Messiaen, s’est gravement blessée au coude durant la rencontre », commentait le coach Ludo Guyot. « Elle sera opérée en urgence cette nuit (comprenez la nuit passée, NDLR) ».

     

     

  • Ce dimanche en P2B

    P2B

    Stambruges - Kain 86-67

    Frameries - BCCG 53-64

    Colfontaine - Celles 72-56

  • Résultats de ce dimanche

    Régionale 2 messieurs

    Belleflamme - Tremplin 106-53

    Provinciale 1
    BC L'9 Flénu - Montagnard 77-70

    JS Péruwelz - BBC Brainois 70-73

    Vieux-Campinaire - Elouges 59-43

  • Les résultats du soir

     

    Régionale 1 messieurs

    BC Blaton - Comblain 56-79 (16-18, 33-35 et 38-64)

    Régionale 2 messieurs

    Templeuve – Genappe 67-65 (19-22, 35-34 et 48-49)

    Régionale 2 dames

    Tremplin – Verviers-Pepinster 64-51 (17-13, 42-27 et 54-41)

    Provinciale 1 messieurs

    JS Stambruges - Ressaix 108-80 (22-22, 52-40 et 75-65)

    Provinciale 2B

    Essor Templeuve – BC Boussu 83-69

    Saint-Ghislain – BC Fraternité 71-83

    Provinciale 3B

    JS Dottignies – ASTE Kain B 83-61

    Provinciale 1 dames

    Estaimpuis – JS Baulet 54-41


     

  • R2: un match rejoué

    DSC_0217.JPG

    Ce vendredi soir, les Templeuvois se sont inclinés à Belleflamme 74-44. Le match n'avait pu avoir lieu il y quelques semaines faute d'arbitres. Stats, réactions et commentaires dans notre édition dominicale.