Péruwelz s'est déclaré champion chez les prépoussins

1395368222127.jpgDimanche dernier avait lieu le dernier tournoi pré-poussins « 3 contre 3 » organisé ce dimanche par la JS Peruwelz et rassemblant le REBC Templeuve, le TEF Kain, la JS Dottignies, la JS Stambruges et la JS Péruwelz comme équipes participantes.

 

Jérémy Wrzoskiewicz, l'entraîneur péruwelzien, nous a envoyé cet article:

"Durant la saison régulière, chaque club a organisé deux tournois « 3 contre 3 » permettant à chaque équipe de jouer deux matchs à chaque fois.

 

 

Pour moi, le « 3 contre 3 » est un excellent moyen pour ces jeunes sportifs d’apprendre les fondamentaux du basket-ball. Bien évidemment, vu leur âge, le règlement est différent de celui de la FIBA et certaines contraintes sont adaptées : dimensions du terrain modulables et échauffement commun pour les deux équipes font partis de ces modifications.  A titre personnel, je trouve très bien que, afin de favoriser au maximum l’esprit sportif de ces journées, les points marqués ne soient pas affichés au marquoir (bien que ceci n’empêche en rien nos jeunes joueurs d’aller en fin de partie se renseigner à la table de marque sur l’issue de leur partie !).  Même si une équipe a gagné, nous répondons toujours aux deux formations qu’ils ont gagné le match. Ce qui est remarquable durant ces tournois, c’est de pouvoir sympathiser avec les parents des autres clubs dans un esprit qui ne reflète pas l’envie absolue de voir « leur équipe » gagner mais bien de simplement voir son enfant faire un sport. Cela n'empêche pas les parents de motiver leurs petites stars du ballon orange.

 

 

Dimanche, la dernière rencontre de la saison opposait la JS Stambruges à la JS Péruwelz. Ce sont pour moi les deux meilleures formations de cette compétition. Le comité péruwelzien avait d'ailleurs eu l’envie de marquer le coup en plongeant ces futurs « Michael Jordan » dans une ambiance digne de la NBA. A cet effet, de la musique R’n’B a été passée pendant leur échauffement et une présentation des joueurs de chaque équipe a été faite sur l’hymne d’entrée des Chicago Bulls … tout ça sous le regard ébahi des supporters et des parents. Au vu des victoires consécutives de mes petits durant toute cette année, j’ai pris la liberté de les proclamer champions! Ainsi, sous la chanson de « We are the champions » du groupe Queen, une petite cérémonie a été organisée et les jeunes ont même pu découper le filet du panier.  En plus de ce geste mythique dans le monde du basket, des médailles leur ont été remises ainsi qu’un diplôme de champion. Le Kidibul pouvait couler à flots, et les jeunes encore en maillot se sont rendus avec leur coach pour un petit passage sous la douche…

 

Mes petits anges avaient de la magie dans les yeux ; c’est ça la beauté d’un sport … tout simplement une émotion partagée et une bonne bande de copains.

 

J’aimerais finir, quelque peu ému, quand l'un de mes joueurs m'a dit que j'allais lui manquer et par le message touchant de la maman de l’un de mes joueurs : « Je tenais à te remercier personnellement pour le coaching de cette saison de basket. Tu as apporté énormément à tous ces petits monstres qu'on a vu évoluer énormément grâce à toi. Tu es vraiment extraordinaire comme coach, ton dynamisme, ta gentillesse, ta patience, ta rigueur sont quelques qualités parmi bien d'autres. Nous avons été touchés de la petite cérémonie des trophées et d'au revoir où l'on a pu voir dans tes yeux l'émotion mais aussi la fierté de tes petites recrues en devenir. Tu cèdes la place de coach mais saches que tu laisseras un merveilleux souvenir dans le petit cœur de Logan qui t'aime beaucoup. Milles fois merci pour tout. Je suppose que beaucoup de parents me rejoignent pour faire honneur à ton travail.».

Voici les noms des petits champions: Cyprien Raviart, Romain Talpe, Hugo Lenglez, Logan Druart, Julian Henrion, Florian Bodson,   Mathias Raedt, Jules Richard et le capitaine de l'équipe Julien Wrzoskiewicz".

10153275_10201809543665913_234910500_n[1].jpg

DSC00622.JPG

 

Commentaires

  • Merci pour l'article David. Jeremy

  • merci pour l'article. Très fière de mon petit champion logan et de son équipe. Encore merci au meilleur coach.

  • Champion en Prépoussins ??? Quelle bonne blague !

  • Si je proclame mon équipe champion a un championnat ou le résultat n'as aucune importance ou que je dis que mon fils et le futur lebron james ca change quoi? Si des personnes ont était scandalisé par mon geste de faire sourire et faire passer un bon moment a mes enfants, veillez me contacter. Je expliquerais comment faire vivre le basket. Wrzoskiewicz jeremy coach des pre poussins de la js peruwelz.

Les commentaires sont fermés.