Nos excuses

Dans l'un de nos articles "papier" paru mardi dans nos éditions de Mons, Tournai et Mouscron, le coach Jean Doyen s'est exprimé sur la difficulté qu'il rencontre pour gérer avec deux autres personnes seulement le club de la JS Péruwelz. Nous avions omis que Bruno Lenglez avait repris la présidence il y a un an, ne fut-ce que comme prête-nom. Nous lui présentons nos excuses.

Les commentaires sont fermés.