Les Mafflois s'accrochent

Les gars de Patrick Verdun ont compté jusqu'à 18 points de retard dans le 3ème quart (53-35, 26e) mais une fois de plus, ils ne se sont jamais avoués vaincus: 57-45 à la demi-heure. Tout reste possible...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel