Stéphane Pauwels au coeur d’une polémique sexiste après une réflexion sur les blondes: "Carine Galli est une super copine" (Vidéo) - lameuse.be

73

Univers > Foot

Stéphane Pauwels au coeur d'une polémique sexiste après une réflexion sur les blondes: "Carine Galli est une super copine" (Vidéo)

Rédaction en ligne |

Publié le Samedi 25 Février 2017 à

Ce jeudi soir, dans l’émission « 100% Foot », sur W9, Stéphane Pauwels a fait une réflexion à sa collègue Carine Galli qui n’est pas passée inaperçu. Et voilà que le présentateur de la Ligue des Champions sur Club RTL est accusé de sexisme.

Tout est parti d’un débat autour de la saison de La Gantoise en Jupiler Pro League. Car si les hommes d’Hein Van Haezebrouck brillent en Europa League, ils ne sont que huitièmes en championnat. Stéphane Pauwels a donc tenté d’expliquer que les Buffalos ne réalisaient pas forcément une « mauvaise saison », vu que leur objectif était de se qualifier pour les Playoffs 1 et d’ensuite recommencer la lutte pour l’Europe et/ou le titre à (presque) zéro vu la division des points.

Quoi qu’il en soit, plus que son point de vue sur la saison des Gantois, c’est sa manière de s’exprimer à l’encontre de Carine Galli qui a provoqué pas mal de réactions. Après avoir expliqué à la charmante journaliste qu’elle « parlait de ce qu’elle ne savait pas », il n’a pas manqué de lui faire un petit tacle sur sa couleur de cheveux : « Je pense que votre cerveau de blonde ne comprend pas ».

Il n’en fallait pas plus pour choquer certaines âmes et provoquer de nombreuses réactions sur la toile. Plus tard dans la soirée, l’ancien chroniqueur de « La Tribune » a toutefois tenu à mettre les choses au point sur Twitter : « Pour ceux qui n’ont pas compris le 1er degré, Carine Galli, est une super copine et nous bossons depuis des années ensemble. c’est Une TOP ! », a-t-il posté.

Carine Galli, de son côté, n’a pas donné suite à cette réflexion. Et en ce qui concerne le classement de La Gantoise, elle reste sur sa position.

  • Et de trois pour le TEF

    Il a fallu une prolongation pour que les Kainoises s'imposent face à de courageuses Brainoises: 37-41 (30e), 56-56 (40e) et 64-70 score final.

  • Kain est repassé devant

    Les Kainoises sont repassées devant les Brainoises mais elles ne sont pas parvenues à se détacher pour autant: 26-31 au repos.

  • Le TEF est mené par le BBC Brainois

    Petite surprise à Kain, où l'équipe locale a été malmenée par les Brainoises durant le premier quart. Elles ne s'en sortent d'ailleurs pas mal avec un 16-17 (10e).

  • Résultats de la coupe

    Les résultats des finales

    U12 garçons Belfius Mons-Hainaut – Spirou Basket Jeunes 69-58

    U14 garçons JS Luttre – Belfius Mons-Hainaut 90-74

    U18 garçons JS Luttre – Spirou Basket Jeunes 63-54

    U12 filles Pont-de-Loup- Fleurus 22-52

    U19 filles TEF Kain – JS Péruwelz 85-23

    Messieurs JS Maffle – Charleroi Ravens 91-62

    U14 filles Tremplin Mouscron – BC Colfontaine 63-46

    U16 filles TEF Kain – Montagnard 51-50

    U21 garçons Templeuve – Maffle 45-70

    U16 garçons BBC Brainois – JS Maffle 50-62

  • Les Ravens prennent l'eau

    Les Mafflois ont enfin creusé l'écart de manière significative dans le dernier quart. A l'entame du money-time, ils mènent 79-59. A lire demain en détail dans nos éditions Sudpresse.

  • Les Ravens ne cèdent pas

    253318_236586143040889_7042506_n.jpgAlors qu'on pensait que les Mafflois allaient décoller victoirieusement dans le troisième quart de cette finale, il n'en a rien été car les deux défenses se sont neutralisées: 59-48 à la demi-heure.

  • Les Mafflois se sont détachés

    Les gars de Stéphane Mévis sont parvenus à prendre plus de dix points d'avance au quart d'heure et de les conserver jusqu'au repos. C'est 44-32 au repos.

  • COUPE - Maffle mène au quart-temps

    ITXJJ3O6_400x400.jpegLes Mafflois mènent 23-14 au quart-temps malgré la deuxième faute de Julien Malice.

  • Grosse surprise en P2B

    120319_sudinfo2.jpgUn match d'alignement avait lieu ce jeudi soir entre la JSLB Frameries B, avant-dernière du classement, et le BC Elouges, quatrième. Dès les 10 premières minutes, ce sont les Framerisois qui ont pris les devants (21-17) et l'écart a augmenté pour atteindre 11 points au quart d'heure: 30-19. Au repos, dix points séparaient les deux équipes (38-28) et l'écart s'est alors mis à augmenter: 57-39 (30e), 64-46 (36e) et 69-56 au final. Une rencontre qui élimine Elouges de la course au titre et qui relance Frameries dans la course au maintien.

  • Stage à Blaton

    12705596_813769418731800_5213915900141134653_n.jpg